pourquoi ne retournons nous plus sur la lune

Pourquoi ne retournons-nous plus sur la Lune ?

Les premiers pas de l’Homme sur la lune ont été un véritable exploit dont la Terre entière se souviendra pour toujours. Pourtant, la dernière présence humaine enregistrée sur la Lune a été le 14 décembre 1972, des astronautes issus du programme Apollo 11 de la NASA.

programme apollo 11 de la nasa

Au total, 12 astronautes ont posé leurs pieds sur le sol lunaire entre 1961 et 1972. Pourquoi n’est-il plus possible d’y revenir ? 

Un enjeu politique 

Selon les constatations, le voyage lunaire serait beaucoup plus un enjeu politique que scientifique. Il s’agirait d’une compétition indirecte entre les géants du monde, à l’image d’une Guerre froide. En effet, l’URSS a expédié les premiers hommes dans l’espace dans le début des années 60.

Quelques mois après cet exploit mémorable, le président américain John F Kennedy a annoncé son souhait de vouloir envoyer des hommes sur la Lune, et ce, avant même la fin des années 60.

un enjeu politique que scientifique

Cette décision annoncée devant le Congrès américain a surtout été encouragée par la concurrence entre les Etats-Unis et l’URSS. La course contre la montre est alors lancée !

Aussitôt, les Etats-Unis lancent le célèbre programme spatial connu sous le nom d’Apollo. Le 21 juillet 1969, un sentiment de victoire face à l’URSS est né avec le début de la mission Apollo 11.

Les USA ont marqué l’histoire de la planète et de l’humanité entière en envoyant les premiers hommes sur la Lune. Le drapeau américain a été fièrement déposé sur le sol lunaire. 

collier croissant de lune collection wave

La suite de la conquête de la Lune

Après les premiers pas humains sur la Lune, la NASA ainsi que le gouvernement des USA voient la réalité en face. En effet, ce caprice spatial leur a coûté une fortune. Le budget de la NASA est directement passé de 0,2 % du budget fédéral à près de 5,3 % en seulement 7 années (de 1959 à 1966).

L’envoi des premiers Hommes sur la Lune a coûté des dizaines de milliards de dollars, ce qui a provoqué une immense lacune dans la réserve financière.

Vers la moitié des années 60, la NASA tente de négocier avec le Congrès pour obtenir un budget supplémentaire afin de financer la suite du programme Apollo. Toutefois, aucune décision n’a été prise. 

budget pour aller sur la lune

En 1970, la mission Apollo subit alors d’immenses problèmes budgétaires. Pourtant, les USA se sont parallèlement embarqués dans la guerre du Vietnam qui leur coûte une somme colossale.

Face à une immense fosse financière, la NASA a dû licencier plus de 50 000 employés sur un total de 190 000. Les missions Apollo 18, 19 et 20 sont alors annulées. La dernière expédition des Hommes sur la Lune a ainsi eu lieu en 1972 au cours de la mission Apollo 17. 

Des coûts extrêmement élevés

des couts extremement eleves pour aller sur la lune

Après la fin du programme Apollo, la NASA a lancé de nombreuses études afin de réduire les coûts des missions spatiales. De plus, le budget alloué à l’organisation est de plus en plus restreint.

Face à cela, l’administration a eu l’idée de mettre en place des navettes spatiales réutilisables qui puissent substituer les lanceurs classiques. Malgré cet effort, le projet est quand même tombé à l’eau, puisqu’une navette coûte environ 1,5 milliard de dollars

Toujours dans le but de réduire les coûts, de nombreuses agences spatiales tentent d’envoyer des robots à la place des astronautes. En effet, les coûts investis pour l’expédition d’astronautes vers la Lune seraient jusqu’à 1 000 fois plus élevés que l’envoi de robots avec un lanceur classique.

bracelet lune en argent collection lyaa

Selon les informations récoltées, une expédition vers la Lune s’élèverait jusqu’à 20 milliards d’euros. Pourtant, le gouvernement américain ne bloque que 10 milliards par an pour les vols habités, ce qui est encore insuffisant. 

L’absence d’une fusée suffisamment puissante

Pourquoi l’Homme ne peut plus retourner sur la Lune jusqu’à nouvel ordre ? Eh bien tout simplement parce que jusqu’à ce jour, il n’y a plus de fusée aussi puissante que le Saturne V utilisé dans le temps d’Apollo. Cela n’est en aucun cas dû à un manque de compétence ni à une insuffisance de technique.

il ny a plus de fusee aussi puissante que le saturne v utilise dans le temps dapollo

C’est tout simplement dû à un manque de ressources financières, d’autant plus que les priorités mondiales ont été revues. Outre les Américains, même les Soviétiques n’ont pas pu développer un lanceur aussi performant. 

Un manque d’intérêt de la part des scientifiques

Comme énoncé plus haut, l’expédition sur la Lune a été beaucoup plus motivée par une rivalité politique qu’un désir d’exploit scientifique. De nombreux scientifiques ont reconnu le fait que la science nécessitait un investissement important.

Pourtant, ils restent encore dubitatifs sur l’intérêt de programmes colossaux au sujet de la Lune. Ils pensent qu’il serait plus raisonnable d’investir ces immenses fortunes à des recherches scientifiques plus bénéfiques pour l’Homme et pour la Terre.

En effet, la communauté scientifique américaine a toujours été en forte opposition contre ce type de programme. 

À ce jour, le public n’éprouve plus un grand enthousiasme à l’égard des missions lunaires

Pour de nombreux scientifiques, l’envoi des gens sur la Lune est une chose, mais il n’y a aucune garantie qu’il puisse y avoir des moyens sûrs et fiables pour les ramener sur Terre. Ainsi, les voyages lunaires seraient à ce jour beaucoup trop risqués. 

À ce jour, le public n’éprouve plus un grand enthousiasme à l’égard des missions lunaires. Bien évidemment, cela ne signifie en aucun cas qu’il n’est plus utile de s’intéresser à la Lune.

Seulement, les réalités sociales et économiques actuelles poussent à revoir les priorités et investir dans d’autres domaines de recherches. 

lune voyage

En bref, il n’y aura pas de voyage lunaire prévu pour aussitôt ! Les coûts sont beaucoup trop importants et ce genre de dépenses ne figure pas du tout dans les axes prioritaires.

Quoi qu’il en soit, la Lune méritera toujours un intérêt particulier. En effet, les projets pour la Lune sont nombreux. D’après les scientifiques, elle pourrait servir de base arrière pour les missions spatiales vers la planète Mars.

base lunaire

En effet, la NASA a déjà eu un projet de construire un repère sur le sol lunaire afin de s’approvisionner en carburant. Il ne faudrait pas s’étonner qu’il y ait des hommes qui vivraient sur la Lune d’ici les 50 prochaines années !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix − quatre =

Nous utilisons des cookies pour vous offrir une meilleure expérience sur © Moona Lune.